Biographie

Mathieu créé son premier groupe pop/rock en 1999 et sort un premier album en 2001.

Après avoir écumé les concerts poitevins avec ses deux groupes pop/rock successifs jusqu’en 2006, il s’installe en Gironde en 2008 et tourne sur la scène bordelaise avec une nouvelle formation rock « YSIL ».

C’est en 2010 que Mathieu se lance en solo sous le nom d’artiste « Matyeux Mind ». Il sort son premier titre « Fragile » en 2013 qui obtient plus de 16000 vues sur YouTube.

Cet auteur, compositeur, interprète trouve ses influences dans la musique d’artistes français tels que Jean-Louis Aubert, Ridan ou encore Les Innocents.

Animé d’une belle énergie, Matyeux Mind se dévoile au travers d’une musique acoustique emportée par des harmonies de guitares et des textes intimistes.

Mathieu se voit offrir sa première guitare pour ses quatorze ans, dés lors la musique deviendra sa passion.

Au début des années 2000, il forme son premier groupe pop/rock « Mistral » et enregistre l’album « Intempérie » en 2001 qui sortira à 300 exemplaires.
« Mistral » fera quelques concerts ainsi que la belle première partie de Rudy Roberts.
Le groupe se séparera en 2002 durant la préparation du deuxième album.

Mathieu monte alors un nouveau projet rock sous le nom « Hymalia ».
En 2004 le groupe sort un album éponyme, la formation enchaîne les concerts puis sort en 2006 « Face à elle » leur deuxième album.
Le groupe s’arrête en 2007 avec 25 titres à son répertoire.

Durant les années 2000 à 2010 Mathieu ne cessera de composer pour ses groupes mais également pour lui-même.
C’est ainsi qu’en 2010 trois titres solo seront enregistrés « Extra », « Rappel moi » puis « L’étoile » avec l’aide de Guillaume Thévenin, fondateur du studio Cryogène Production.
Le titre « Extra » sera choisi pour son premier clip qui verra le jour quelques semaines plus tard.

Suite à son enregistrement solo, Mathieu côtoie de nouveaux musiciens avec qui il forme le groupe rock Ysil, le premier EP du groupe verra le jour avec cinq titres en 2012.
La formation joue toujours aujourd’hui et se produit sur scène régulièrement.

Il rencontre Guillaume Baldy « Burdigala production » qui intéressé par l’artiste solo, lui propose de travailler ensemble pour la composition musicale d’un de ses textes. C’est en été 2013, sous le nom « Matyeux Mind », que sortira le single « Fragile » (label Burdigala Production).

En parallèle, Guillaume Baldy s’associe au Groupe Ysil pour la production du titre et du clip « L’Etoile » en janvier 2014.

Suite aux bonnes critiques du single « Fragile », Matyeux et Guillaume Baldy décideront alors de continuer l’aventure avec de nouvelles idées artistiques.

Matyeux fait alors appel au musicien Philippe Nevers ex-basiste de « Baby Boom ».
La recherche musicale, les textes et les arrangements se dessinent et un style se dégage, celui de la chanson française, influencés par des artistes français tels que Jean-Louis Aubert, Ridan ou encore Les Innocents.

Le projet fédérera des membres extérieur tel que Arthur de La Taille, artiste bordelais, chanteur, poète et compositeur, qui prêtera sa plume pour l’écriture des textes de « Il y a nous » et « Eldorado ».
Morgane Doche, réalisatrice, écrira le titre « Assis la ». Le texte de la chanson « Ma Toile » sera quand à lui issu d’une collaboration entre Joaquim Zémour, Guillaume Baldy, Patrice Herraire, Philippe Nevers et Matyeux Mind.

Matyeux suit sa voie et sort en 2014 un premier EP de trois titres « Il y a nous », « Ma toile » et « Assis la ». Le travail de l’ombre continu et en mars 2015 deux nouveaux titres verront le jour « Frontière » et « Sans penser ».
En août 2015, nouvelle collaboration avec Guillaume Baldy puisque Matyeux Mind et Philippe Nevers composeront la musique du teaser « Pollen ».

Le premier concert de l’artiste voit le jour en septembre 2015.

Animé d’une belle énergie, Matyeux Mind se dévoile au travers d’une musique acoustique emportée par des harmonies de guitares et des textes intimistes.

Vidéos